En savoir plus…

Cap légumes, pour ‘Culture Aquaponique et Permacole’, mais qu’est-ce donc?

La permaculture se développe beaucoup ces derniers temps et fait l’objet de nombreuses publications que nous n’avons pas ici l’ambition d’égaler… Le principe fondateur est que les différents organismes vivants, végétaux et animaux, vivent naturellement en interaction les uns avec les autres. Ce qui fait un écosystème, c’est l’interaction de plusieurs espèces: mieux vaut un peu de tout que beaucoup d’une seule chose!

Forts de ce constat, nombreux sont ceux qui se sont efforcés de tester les différentes combinaisons jusqu’à arriver à des constructions de jardins complexes mais aux rendements étonnants. Ainsi donc, en apprenant à reproduire et optimiser les associations naturelles, il devient possible de cultiver de manière optimale sans engrais superflus ni épuisement des sols.

L’aquaponie (à ne pas confondre avec l’aqua-poney, ce n’est pas notre créneau) est une des solutions de permaculture. Cette technique met en symbiose une aqua-culture et une hydroponie, c’est à dire un élevage de poisson et une culture de plantes hors sol.

L’aquaculture seule présente le défaut d’un rejet de nitrates issus des déjections de poissons, l’hydroponie elle, nécessite un apport d’azote conséquent pour nourrir les plantes qui poussent hors sol… C’est ici qu’une bactérie va entrer en fonction dans le système, dégradant les nitrates pour en faire de l’engrais: la boucle est bouclée, l’écosystème artificiel ainsi créé ne nécessite plus en entrée qu’un peu d’eau pour maintenir les niveaux et de la nourriture pour les poissons!

Naturellement vertueux, ce système interdit toute utilisation d’engrais (qui nuiraient aux poissons) ou de médicaments (qui nuiraient aux poissons)

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces techniques:

– la formation d’aquaponie suivie par Jo

– la formation de permaculture suivie par Jo

– autres liens…

%d blogueurs aiment cette page :