Délimiter l’espace

Commençons par le début, c’est à dire par un pré entouré d’une forêt et d’une route… C’est ici que l’on va installer cap légumes, il n’y a plus qu’à!

En février, on attaque le gros œuvre: terrassement et chemin d’accès, on peut maintenant rentrer sans risquer de s’embourber!

Ensuite, une étape importante était de clore le terrain. En effet, étant situé en lisière des bois, le pré où nous avons choisi d’implanter la ferme était régulièrement traversé par une faune un peu remuante: chevreuils et sangliers!

Depuis le camping-car où Jonathan s’est installé en attendant notre déménagement, il a pris l’habitude de croiser le soir ces voisins bruyants… C’est donc parti pour planter des piquets de châtaignier sur toute la périphérie et on met à contribution la famille pour accrocher et tendre le grillage!

Quelques jours et quelques bobos plus tard, la boucle est bouclée, on pose le portail ! Le terrain change d’allure et commence à ressembler à une vraie parcelle exploitée.

Un avis sur « Délimiter l’espace »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :